Paperjam: Présidence européenne: Le point de vue des jeunes

En passe de faire sa septième rentrée en octobre prochain, le Jugendparlamentvient de livrer son analyse en demi-teinte de ces premiers mois de présidence luxembourgeoise du Conseil. Présidés par Elisha Winckel, les jeunes parlementaires voient plusieurs dossiers brûlants dans l’actualité européenne de cet été.

Le dossier prioritaire est sans surprise la complexe prise en charge des milliers de réfugiés aux portes de l’Europe. «La dimension européenne de la politique d’asile et d’immigration fait cruellement défaut à l’heure actuelle, explique le bureau exécutif dans un communiqué. Il faut cesser de voir l’afflux de migrants (uniquement) comme un problème. Au contraire, il est indispensable de faciliter l’immigration légale, surtout pour les personnes qualifiées, car ces immigrés peuvent devenir des créateurs d’entreprise et d’emploi.»

Pour y parvenir, il est urgent d’accélérer le suivi des demandes d’asiles et d’analyser plus précisément la source des phénomènes migratoires à l’œuvre. «Cela implique de saisir la différence entre migration pour motifs économiques et migration pour raisons politiques ou de sécurité. Cela signifie, dans certains cas, réformer l’aide au développement, et dans d’autres, adopter une ligne de politique étrangère claire et cohérente.»

 

Feuille de route environnementale

Autre dossier central: le respect de l’environnement. Les jeunes parlementaires défendent un ambitieux accord fixant des objectifs contraignants, précis et mesurables. Ils veulent une feuille de route crédible permettant d’y répondre à l’horizon de la COP21 à Paris. «Les dernières informations sur le progrès des négociations sont inquiétantes et le Parlement des jeunes appelle la présidence luxembourgeoise à s’engager intensivement face aux considérations politiques court-termistes. Un accord sur le nucléaire iranien a été possible; un accord sur la lutte contre le changement climatique est indispensable aussi», affirment les jeunes politisés.

Ensuite, sur le plan politique, ils renouvellent leur appel à une intégration plus approfondie au sein de la zone euro et, plus largement, au sein de l’UE. «Dans une union où chaque membre doit pouvoir compter sur les autres, la discipline est la contrepartie indiscutable de la solidarité.»

Enfin, le Jugendparlament se bat aussi pour un rapprochement paneuropéen entre les différents parlements jeunes à l’échelle de l’UE.

 

 

 

 

 

 

 

Jugendparlament zum Flüchtlingsdrama: « Wir stehen in der Pflicht »

Die politischen Jugendorganisationen haben es vorgemacht. Jetzt meldet sich auch das Jugendparlament zu Wort und fordert die EU-Staaten zu mehr Menschlichkeit im Umgang mit den Flüchtlingen auf. « Wir müssen die Flüchtlinge und andere Zuwanderer aufnehmen. Unsere Geschichte und unsere Werte verpflichten uns dazu », heißt es in einem Presseschreiben des Jugendparlaments.

Die Vertreter befürworten die legale Zuwanderung, vor allem für qualifizierte Fachkräfte. Man dürfe die Zuwanderung nicht ausschließlich als Problem betrachten, sondern als Chance für Europa, das ohnehin unter Fachkräftemangel leidet.

Die Vertreter des Jugendparlaments befürworten die von der EU-Kommission vorgeschlagene « gerechtere Verteilung » der Flüchtlinge innerhalb der gesamten EU.

Man muss zwischen Schutzbedürftigen und Wirtschaftsflüchtlingen unterscheiden, sagt das Jugendparlament. Dies bedeute, dass die EU Teile ihrer Entwicklungshilfepolitik anpassen und mit einer klaren und kohärenten Außenpolitik auftreten müsse.

http://www.wort.lu/de/politik/jugendparlament-zum-fluechtlingsdrama-wir-stehen-in-der-pflicht-55e6eec20c88b46a8ce5f4d8

Mehr zum Thema:

https://www.wort.lu/de/politik/politische-jugendorganisationen-schluss-mit-der-fluechtlingstragoedie-55e571020c88b46a8ce5f3d3

 

Flüchtlingsdrama Budapest

Bilan de la séance plénière des 6-7 juillet et du hearing à la Chambre

  1. Séance plénière des 6 et 7 juillet 2015

Le dernier sommet du Parlement des Jeunes pour la session 2014/2015 s’est tenu les 6-7 juillet 2015 dans les locaux du Parlement Européen, au Kirchberg. Au cours de ce sommet, les membres ont eu l’opportunité de participer à des ateliers pour promouvoir l’égalité des chances entre femmes et hommes (organisés avec le soutien de ZONTA et de 4Motion). De plus, des hauts fonctionnaires du Ministère de la Coopération et du Ministère du Développement Durable ont présenté les positions luxembourgeoises pour les trois grandes conférences du second semestre 2015 à Addis Abeba, New-York (ONU) et Paris (COP21). Une table ronde a également été organisée avec des représentants des branches jeunes de plusieurs partis politiques sur le thème du renforcement de la participation des jeunes à la vie politique et sociale du pays. Cette table ronde s’inscrit dans le cadre du projet lancé par le Bureau Exécutif d’une large consultation pour trouver des alternatives au droit de vote à 16 ans afin de mieux intégrer les jeunes dans le processus politique.

Comme à chaque sommet, des résolutions ont également été adoptées. Les sujets sont (i) la conférence sur le climat à Paris (COP21), (ii) l’encadrement des activités de surveillance des services de renseignement, (iii) le processus de paix et de réunification de Chypre, (iv) les relations entre Israéliens et Palestiniens, (v) l’orientation scolaire, (vi) la prostitution et (vii) la protection des insectes pollinisateurs. Les résumés sont disponibles en Annexe 1.

Par ailleurs, un Accord Quadripartite entre le ministère compétent pour la jeunesse, la CGJL, le Centre Information Jeunes (CIJ) et le Bureau Exécutif du Parlement des Jeunes a reçu le soutien des membres du Parlement des Jeunes. Cet Accord définit un cadre qui stabilisera et pérennisera le projet. Le rôle des différents partenaires est mieux défini. Par ailleurs, les principes fondamentaux du projet du Parlement des Jeunes (objectif éducatif et politique ; organes permanents ; certaines conditions pour devenir membre) figurent également dans cet Accord. En revanche, pour diverses raisons, le projet de nouveau Règlement Interne et de Code de Déontologie n’a pas obtenu la majorité requise de 2/3 des membres présents. Le Bureau Exécutif a d’ores-et-déjà affirmé son intention de rouvrir le dialogue avec ceux qui se sont opposés au projet de réforme, afin d’aboutir à un nouveau projet. En effet, le Bureau Exécutif a réaffirmé son engagement pour un Parlement des Jeunes plus ouvert et plus représentatif de la diversité des jeunes du pays. Un Parlement des Jeunes qui permette à chacun, quel que soit son sexe, son âge ou son orientation politique, de développer ses talents et de les mettre au service d’un projet collectif. Un Parlement des Jeunes qui soit également un interlocuteur crédible et reconnu pour les élus et les gouvernants de notre pays.

Enfin, le Bureau Exécutif a été renouvelé, conformément aux dispositions du Règlement Interne. Le Président Elisha Winckel a été confortablement réélu. Les autres membres du Bureau Exécutif sont Pierre-Antoine Klethi (vice-président, réélu), Christophe Mersch (secrétaire général, réélu), Sara Freixo et Ken Valeiro da Sousa. Les membres du nouveau Bureau Exécutif se présentent dans une newsletter spéciale en Annexe 2.

  1. Hearing à la Chambre des Députés – 10 juillet 2015

Les résolutions, de même que celles adoptées en mars et avril (disponibles sur le site internet du Parlement des Jeunes), ont été présentées à une bonne douzaine de membres de la Chambre des Députés, dont son Président, Mars di Bartolomeo. Les députés et leurs homologues juniors ont ainsi eu l’opportunité d’échanger leurs opinions à propos des thèmes des résolutions.

L’importance d’un dialogue plus fréquent entre les commissions du Parlement des Jeunes et celle de la Chambre des Députés a été soulignée et des initiatives seront prises en ce sens.

  1. Prochaines étapes

Le Bureau Exécutif poursuivra la consultation des partis politiques au sujet de la participation des jeunes à la vie politique et sociale du pays. Déi Lénk et les Pirates ont déjà répondu à la lettre du Bureau Exécutif, tandis qu’une entrevue très constructive a également déjà eu lieu avec des dirigeants du CSV.

La séance plénière d’ouverture de la session 2015/16 aura lieu le 24 octobre 2015. Le Bureau Exécutif et les chargés de projet mèneront une campagne de recrutement dans les lycées à partir de mi-septembre (nous appelons donc les directeurs de lycée et/ou les professeurs d’éducation civique à nous accueillir), mais les inscriptions sont déjà ouvertes pour ceux qui le souhaitent. Le Bureau Exécutif espère également obtenir le soutien des médias pour atteindre le plus grand nombre de jeunes possibles et garantir ainsi une « égalité des chances politiques » pour les jeunes, en offrant à chacun la possibilité de rejoindre le lieu de débat et de partage qu’est le Parlement des Jeunes.

bureau jp

Paperjam: « Le PJ lance un appel aux partis »

Souhaitant un débat visant à déterminer de quelle manière les jeunes pourraient être mieux intégrés à la vie politique, le Parlement des jeunes vient d’envoyer un courrier aux différents partis pour qu’ils lui fassent part de leurs propositions.

http://paperjam.lu/news/le-parlement-des-jeunes-lance-un-appel-aux-partis

Frësche Wand am Jugendparlament : Mam Media Team méi modern a méi präsent

D’Jugendparlament ass eng Plattform, wou Jonker ënnertenee kënnen hier politesch Meenungen austauschen an iwwer divers aktuell Sujeten diskutéieren. Natierlech soll d’Aarbecht vun de Membere festgehal ginn, an och un d’Ëffentlechkeet goen. Dorëms, an nach em vill aner Aspekter këmmert sech ab elo den neie Media Team!

12 Memberen hunn sech zesummegedoen, fir ë Media Team ze grënnen. Bis elo hunn mir eis och schonn ë puer mol getraff, hunn vill Ideen ausgetosch an hunn un enger Formatioun deelgeholl. Ausserdem, huet d’Media-Team op der Fête de l’Europe d’Leit an der Staat zu 2 Referendum-Froen hier Meenung gefrot an dorausser ee flotte Video gemaach. Als nächste Projet steet dann elo eng Brochure um Plang, an der an diverse Rubriken d’Aarbecht vun de Memberen, vum Bureau excécutif, mee och vum Media Team selwer op kreativ a modern Aart a Weis dokumentéiert soll ginn.

Ziel vum Media Team ass et, frësche Wand an d’Jugendparlament ze bréngen. Mir suergen dofir, dass d’Membere souwuel iwwert déi sozial Netzwierker, wéi och iwwert den offiziellen Internet-Site vum Projet ëmmer um neiste Stand bleiwen. D’Membere solle mat méi Motivatioun a Loscht um Projet deelhuelen, an duerch verschidden Aktioune vum Media Team nei a kreativ Ideen kréien. Sou wäerte mir och um Sommet ee flotte Video dréinen an, wéi och an allen Komissiounen, Fotoe maachen. Duerch dëse neie Projet ass d’Jugendparlament méi modern, méi präsent an de Medien a méi interessant fir seng Memberen.

 

 

Eldoradio: Jugendparlament enttäuscht iwwert de Resultat vum Referendum

D’Jugendparlament seet sech an engem Communiqué enttäuscht iwwert den kloren ‘Nee’ beim Referendum a Saachen Auslännerwahlrecht a Wahlrecht ab 16

http://news.eldo.lu/aktuell/whatshot/59765.html

Paperjam

Paperjam: « Double déception au Parlement des Jeunes »

S’il se félicite du rejet de la proposition faite au référendum de limiter la durée du mandat des ministres, le Parlement des jeunes regrette avant tout que les questions sur le droit de vote pour les étrangers et pour les plus jeunes ne soient pas passées.

http://paperjam.lu/news/double-deception-au-parlement-des-jeunes

 

Paperjam: Le Parlement des jeunes: Deux « oui » et un « non »

S’il est favorable à l’extension du droit de vote aux plus jeunes et aux résidents étrangers, le Parlement des jeunes s’oppose par contre à la limitation dans le temps du mandat des ministres.

http://paperjam.lu/news/parlement-des-jeunes-deux-oui-et-un-non

 

Spezial-Emissioun: Referendum

Wahlalter 16 Joer?

An der éischter Referendumsfro de 7. Juni geet et drëm, jonke Lëtzebuerger vu 16 Joer u méi demokratesch Rechter duerch déi fakultativ Méiglechkeet ze ginn, als aktiv Wieler d’Politik vum Land mat ze bestëmmen. Wéi denke Jonker doriwwer, wéi positionéiere sech Politiker, a wat huet een Unisfuerscher a senger Enquête erausfonnt ? Äntwerten doropper ginn et an der Spezial-Emissioun mam Gilles Wunsch.

Den Elisha Winckel : président vum JP,

http://www.100komma7.lu/lu/d-archiven-vum-radio-100,7/programmesemissionfiche/n_270298/spezial-emissioun-referendum

An d’Jana Degrott Vizeprésidentin vum JP

stellen d’Positioun vum Jugendparlament fir.

Jugendparlament: Zwee mol « Jo », ee mol « Nee »

D’Jugendparlament ass fir d’Auslännerwahlrecht a fir d’Wahlrecht vu 16 Joer un. Vun enger Limitatioun vun de Ministermandater hält een awer näischt

http://news.eldo.lu/aktuell/headlines/56942.html/58920.html