Start in die neue Sitzung

Artikel Lëtzebuerger Journal:

Vollversammlung des Jugendparlaments: Moritz Ruhstaller neuer Präsident

Mit seiner Vollversammlung ist das Jugendparlament am Samstag in seine Sitzungsperiode 2018/2019 gestartet. Im Cercle Cité waren 85 motivierte Jugendlichen beim Auftakt dabei, bei dem auch ein neues Exekutivbüro zu wählen war. Es setzt sich wie folgt zusammen: Moritz Ruhstaller (Präsident), Ben Stemper (Vizepräsident), Alessandro Orellana (Generalsekretär) sowie Noémie Ney und Diogo Gândara (Mitglieder)…Weiterlesen

Communiqué de Presse

communique

Den 23. Mäerz 2018 hunn d’Jugendparlament, d’Conférence Nationale des Élèves du Luxembourg (CNEL) an d’Carrefour Pastorale des Jeunes hir Kandidatur gestallt fir Member vun der Conférence Générale de la Jeunesse du Luxembourg (CGJL) ze ginn.

D’CGJL ass den Daachverband vun all de Jugendorganisatiounen am Land. Aus dësem Grond sinn esou wuel d‘CNEL ewéi och d’Jugendparlament der Meenung, dass dës Plattform fir si als Jugendbeweegungen eng wichteg Plaz duerstellt fir d‘Interesse vun hire Memberen auszedrécken an esou gemeinsam d’Interesse vun der Jugend weider ze bréngen. Laut de Statute vun der CGJL erfëllen déi dräi Organisatiounen all Critère fir Member ze ginn an esou dierft dëse Kandidaturen näischt am Wee stoen. Leider war dat den 23. Mäerz op der General Versammlung (AG) net de Fall an d’Jugendparlament gouf enges bessere beléiert. D’AG huet géint eng Memberschaft vum Jugendparlament an der CGJL gestëmmt. Der CNEL an der Carrefour Pastorale des Jeunes hir Demande op Memberschaft gouf ugeholl.

D’Jugendparlament ass enttäuscht iwwert dës Decisioun, a kann se och net no vollzéien. Mir bedaueren, dass d’Engagement vun deene Jonken am Jugendparlament net an der CGJL weidergedroe gëtt. Mir krute leider op der AG och keng Ursaache fir dësen negative Vott mat op de Wee, esou, dass déi Jonk vum Jugendparlament och leider keng eventuell Ännerungen ënnerhuele kënne fir bei enger nächster Kandidatur eng positiv Äntwert ze erhalen.

 

 

Fir den Exekutivbüro vum Jugendparlament,

Loris Laera, President

 

 

Artikel am Tageblatt 28.3.2018

Communiqué de Presse

Le Parlement des Jeunes salue les discussions du gouvernement au tour du sujet de la prostitution et des « bodycams » pour les policiers (Articles parus notamment dans le Tageblatt le 7.12.2017 et dans l’Essentiel le 12.12.2017).

 

En ce qui concerne le débat autour de la prostitution avec le dépôt du projet-loi 7008 sur l’exploitation de la prostitution, le proxénétisme et la traite des êtres humains à des fins sexuelles, proposé par le gouvernement, l’attitude prohibitionniste du gouvernement va à l’encontre de la résolution votée par le Parlement des Jeunes du Luxembourg.

Nous aimerions attirer l’attention sur la résolution sur la prostitution, écrite par la commission “Santé, environnement et transport” du Parlement des Jeunes, qui avait été présenté devant les députés et le ministre concerné lors de la session 2014-2015.

 

De plus au mois de juillet de cette année-ci, en réaction à la pétition nr.797 avec le titre « cameras pour tous les policiers», le Parlement des Jeunes avait déjà exprimé ses préoccupations sur la protection des données (et la révision de la loi modifiée du 2 août 2002.). En effet, le parlement des jeunes avait demandé une mise en place d’un cadre juridique qui répond à l’enjeu (juridique) causé par la nature des « bodycams », qui seraient en constante utilisation et par conséquent pourrait filmer n’importe qui, n’importe où.

 

Voilà pourquoi, le Parlement des Jeunes revendique une considération plus attentive de ses textes par la chambre des députés et le gouvernement, car ils représentent l’opinion des jeunes parlementaires.

 

 

Le Bureau Exécutif du Parlement des Jeunes

 

 

http://www.jugendparlament.lu/files/2015/07/r%C3%A9solution_prostitution.pdf

http://www.jugendparlament.lu/2017/08/resolution-sur-la-surveillance-bodycams/

 

 

« Die Entscheidung in der US-Wahl ist gefallen… »

Le Bureau du Parlement des Jeunes a été invité ce matin avec d’autres politiciens du Grand-Duché, à prendre part à un petit-déjeuner organisé par l’Ambassade des Etats-Unis, pour observer de plus près les élections américaines.

Vous trouverez plus d’informations et les photos sur :

http://www.tageblatt.lu/nachrichten/ausland/story/Traurige-Nachrichten-29105660

https://twitter.com/Xavier_Bettel/status/796242287546101760?lang=fr

« Dich wird doch keiner ernst nehmen »

wort_5_11_2016

Politikverdrossen und gelangweilt? Von wegen! Die Jugend ist politisch interessiert, betonen Amir Vesali, Loris Laera und Clémentine Rixhon. Allerdings müsse dieses Potenzial entsprechend gefördert werden, so die drei Schüler. Im Jugendparlament wollen sie die Anliegen junger Leute verteidigen.

http://www.wort.lu/de/politik/politisches-engagement-von-jugendlichen-dich-wird-doch-keiner-ernst-nehmen-581b85ed5061e01abe83b6a8#

 

Hearing à la Chambre des Députés

28130404500_12b1f0d0d0_z

«Dir sidd de klenge Brudder respektiv déi kleng Schwester vun der Chamber», c’est avec cette phrase que le Président de la Chambre des Députés, Mars Di Bartolomeo a accueilli une délégation du Parlement des Jeunes à la Chambre le 19 juillet 2016.

Les sujets discutés entre les Députés luxembourgeois et les jeunes ont été l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne,  l’implication des jeunes dans la vie politique et l’apprentissage des langues dans le système scolaire luxembourgeois.

Vous trouverez les photos sur le compte Flickr de la Chambre:  https://flic.kr/s/aHskEvZFm3

http://www.chd.lu/wps/portal/public/accueil/actualite/alaune/cbec1648-b244-4178-96e8-1772859cd162/!ut/p/b1/hczNboJAFAXgZ-kDlHvngsAs-RkRCkMBQWBjsJoGFOjCVuHpq4mLbhrP7iTnfFBDxVTkGnHSoYR6aH7az-bcjkNzuvda37rkFqmvEXpGoiEFIjDyTKqmez9UtwGZZpZ6ViQ4z2300WGZSGxCn579N1DZDwT_iYXPkADqdtcrl49eQYVI1Q2Da5ypnDFdX8DGgepGGH-I0DeQlhjbbyxB9BisoURtm3XTlz8f57TDa5wdkaQbX1HgFHWrVK4FnrnDpPhm6OYo58MUhUW07gRGPHzfF2luW9ZyMe4HkKuxP0Bfn8LpdTeXF-vlF5XJAiA!/dl4/d5/L2dBISEvZ0FBIS9nQSEh/

Reportage et articles de presse:

RTL TV: http://tele.rtl.lu/emissiounen/de-journal/3067481.html

Lëtzebuerger Journal: http://www.journal.lu/top-navigation/article/essentiel-de-donner-une-voie-plus-forte-a-la-jeunesse/?hltext&cHash=a533dfc008f79791627f8639a0fc0446&L=0

http://www.journal.lu/top-navigation/article/der-jugendeine-stimme-geben/?L=0&cHash=4255bbb3abe47c53942336e9e69e045e

Le Quotidien:Le-Quotidien_E-Paper-Ausgabe_Le-Quotidien_Montag-26-Oktober-2015

Tageblatt: Tageblatt_E-Paper-Ausgabe_Tageblatt_Mittwoch, 20 Juli 2016 (1)

L’essentiel: http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/21650946

 

Audience chez le Grand-Duc

AudGD-ParlementJeunes07112015_800_thumb

Son Altesse Royale le Grand-Duc a reçu, hier, en audience , une délégation du Parlement des Jeunes.

Lors d’une discussion sympathique, le BE du PJ a également eu l’occasion de remettre les résolutions de l’an dernier et les commentaires de la constitution à son Altesse.

Elisha Winckel, Pierre-Antoine Klethi, Christophe Mersch, Sarah Freixo et Ken De Sousa du Bureau exécutif, Pitt Sietzen, délégué observateur de la CGJL,Sam Faber, Mikola Haagen, Sarah Mendes, Christian Schaber, Katie Eitler, Alice Hoffmann, des Commissions, et Viktoria Szombathy, chargée de projet du PJ ont été présents à cette audience.

http://www.monarchie.lu/fr/actualites/evenements/2015/12/07122015-parlementjeunes/index.html

Neuer Schwung

Neuer Schwung

 

Das Medieninteresse war leider verhalten, als das Jugendparlament am Samstag zu seiner ersten Plenarsitzung zusammentrat. Nur zwei Presseorgane interessierten sich für die jungen Leute. Schade, denn Unterstützung haben sie schon verdient, zumal ein ganz neuer Wind weht und das Jugendparlament das fertig bringt, was bei der Referendumsfrage über das Wahlrecht für Nicht-Luxemburger so deutlich abgelehnt wurde: Die Integration von ausländischen Mitbürgern in Debatten über politische Themen, die uns alle angehen.

Anerkennung verdienen auch die Bemühungen der jungen Leute, aus der Arbeit des Jugendparlaments die Parteipolitik herauszuhalten. Verschärfte interne Regeln sowie ein Deontologiekodex, mit denen eine Instrumentalisierung der Institution durch Parteien möglichst verhindert werden soll, zumindest offen gelegt werden soll, wenn solche Bestrebungen drohen, kann man nur begrüßen. Zu viel Energie haben die Zwistigkeiten in den vergangenen Jahren gebunden – daraus zog man Konsequenzen. Nun kann man gespannt sein, welchen Beitrag die jungen Leute mit ihren in vier Sprachen untereinander diskutierten und ausgearbeiteten Resolutionen leisten werden. Wenn Anspruch und Wirklichkeit nun noch klappen, ist es ein vorbildliches Modell, das die Jugend hier vorlegt.

article_jounal_25_10_2015

 

Lëtzebuerger Journal: Mehr Ambitionen, weniger Parteipolitik//

Communiqué de presse: Politique européenne – présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE

  1. Asile et immigration

La dimension européenne de la politique d’asile et d’immigration fait cruellement défaut à l’heure actuelle. Dans le contexte actuel, le Parlement des Jeunes souhaite insister sur les points suivants :

  • Il faut cesser de voir l’afflux de migrants (uniquement) comme un problème. Au contraire, il est indispensable de faciliter l’immigration légale, surtout pour les personnes qualifiées, car ces immigrés peuvent devenir des créateurs d’entreprises et d’emploi.
  • Le gouvernement allemand et la Commission européenne doivent être soutenus dans leur initiative d’imposer une répartition plus équitable des demandeurs d’asile au sein de l’UE.
  • Il ne saurait être question de remettre en cause ou affaiblir les accords de Schengen, qui constituent l’une des réalisations les plus tangibles de l’intégration européenne.
  • L’accueil décent des réfugiés et autre immigrés est une exigence envers nous-mêmes, compte tenu de notre histoire et de nos valeurs.
  • Traiter adéquatement la source des phénomènes migratoires actuels implique de saisir la différence entre migration pour motifs économiques et migration pour raisons politiques ou de sécurité. Cela signifie, dans certains cas, réformer l’aide au développement, et dans d’autres, adopter une ligne de politique étrangère claire et cohérente.
  1. Environnement

Le Parlement des Jeunes appelle à conclure un accord fixant des objectifs contraignants, précis et mesurables lors de la COP21 à Paris ainsi qu’une feuille de route crédible permettant d’atteindre les objectifs fixés. Les dernières informations sur le progrès des négociations sont inquiétantes, et le Parlement des Jeunes appelle la présidence luxembourgeoise à s’engager intensivement face aux considérations politiques court-termistes. Un accord sur le nucléaire iranien a été possible ; un accord sur la lutte contre le changement climatique est indispensable aussi.

Lutter contre le changement climatique causé par l’Homme suppose une coopération étroite entre les acteurs privés et les acteurs publics. Ces derniers devraient investir davantage dans la recherche concernant les énergies renouvelables et, plus largement, dans l’économie verte. Ils devraient en outre ajuster le cadre normatif applicable pour donner les bonnes incitations aux acteurs privés.

Le sujet de l’environnement est aussi vital en raison de considérations géopolitiques, en particulier les relations tendues avec la Russie.

  1. Questions économiques

Le Parlement des Jeunes espère que l’accord entre la Grèce et ses créanciers constituera le premier pas vers une solution économiquement viable pour toutes les parties en présence malgré l’instabilité politique chronique qui est dommageable pour la Grèce.

Il réitère aussi son appel à une intégration plus approfondie au sein de la zone euro et, plus largement, au sein de l’Union européenne. Dans une union où chaque membre doit pouvoir compter sur les autres, la discipline est la contrepartie indiscutable de la solidarité.

  1. Contact entre les jeunes et les élus (européens)

Au nom du Parlement des Jeunes, le Bureau Exécutif remercie encore une fois M. Georges Bach (PPE) pour son invitation au Parlement Européen à Strasbourg, le 8 juillet dernier, qui a permis aux membres d’échanger sur les sujets d’actualité européenne. Le Parlement des Jeunes espère que d’autres élus (nationaux et européens) suivront cet exemple et contribueront au maintien d’un dialogue régulier avec les jeunes.

Le Parlement des Jeunes espère fortement que malgré un agenda bien chargé et fluctuant en fonction des développements dans certains dossiers d’actualité, la présidence luxembourgeoise prendra aussi le temps d’entretenir le contact avec les jeunes citoyens européens et prendra des initiatives pour aller à la rencontre des jeunes pour les rapprocher de l’UE et leur insuffler un sentiment d’appartenance à une communauté paneuropéenne.

 

Paperjam: Présidence européenne: Le point de vue des jeunes

En passe de faire sa septième rentrée en octobre prochain, le Jugendparlamentvient de livrer son analyse en demi-teinte de ces premiers mois de présidence luxembourgeoise du Conseil. Présidés par Elisha Winckel, les jeunes parlementaires voient plusieurs dossiers brûlants dans l’actualité européenne de cet été.

Le dossier prioritaire est sans surprise la complexe prise en charge des milliers de réfugiés aux portes de l’Europe. «La dimension européenne de la politique d’asile et d’immigration fait cruellement défaut à l’heure actuelle, explique le bureau exécutif dans un communiqué. Il faut cesser de voir l’afflux de migrants (uniquement) comme un problème. Au contraire, il est indispensable de faciliter l’immigration légale, surtout pour les personnes qualifiées, car ces immigrés peuvent devenir des créateurs d’entreprise et d’emploi.»

Pour y parvenir, il est urgent d’accélérer le suivi des demandes d’asiles et d’analyser plus précisément la source des phénomènes migratoires à l’œuvre. «Cela implique de saisir la différence entre migration pour motifs économiques et migration pour raisons politiques ou de sécurité. Cela signifie, dans certains cas, réformer l’aide au développement, et dans d’autres, adopter une ligne de politique étrangère claire et cohérente.»

 

Feuille de route environnementale

Autre dossier central: le respect de l’environnement. Les jeunes parlementaires défendent un ambitieux accord fixant des objectifs contraignants, précis et mesurables. Ils veulent une feuille de route crédible permettant d’y répondre à l’horizon de la COP21 à Paris. «Les dernières informations sur le progrès des négociations sont inquiétantes et le Parlement des jeunes appelle la présidence luxembourgeoise à s’engager intensivement face aux considérations politiques court-termistes. Un accord sur le nucléaire iranien a été possible; un accord sur la lutte contre le changement climatique est indispensable aussi», affirment les jeunes politisés.

Ensuite, sur le plan politique, ils renouvellent leur appel à une intégration plus approfondie au sein de la zone euro et, plus largement, au sein de l’UE. «Dans une union où chaque membre doit pouvoir compter sur les autres, la discipline est la contrepartie indiscutable de la solidarité.»

Enfin, le Jugendparlament se bat aussi pour un rapprochement paneuropéen entre les différents parlements jeunes à l’échelle de l’UE.