Résolution sur le système scolaire luxembourgeois

Le système scolaire secondaire luxembourgeois subira une réforme générale qui entrera en vigueur – en partie – à partir du début de l’année scolaire prochaine. Avant l’annonciation de cette réforme le système actuel avait déjà été auparavant critiqué par les enseignants, les élèves et les parents. La commission d’éducation et d’environnement a traité ce sujet, en discutant ce qu’on pourrait améliorer et changer dans le système actuel et dans la future réforme. On a collaboré avec la commission d’économie qui vous apportera des solutions à longue terme. Notre commission c’est ainsi concentrée sur les solutions et problèmes contemporains qui présentent un danger éventuel pour le futur académique des étudiants luxembourgeois.

——————————————————

La commission éducation et environnement,

A. Inquiet que le chômage parmi les jeunes puisse augmenter ;

B. Constate le manque d’un cours qui prépare les élèves à la vie adulte quotidienne et au monde du travail ;

C. Réalise que le système scolaire et les sections du système classique et secondaire sont basées sur des cours souvent très anciens et obsolètes ;

D. Trouve que les nouvelles technologies pourraient être plus acceptées et utilisées en classe.

Le Parlement des Jeunes,

1. Conseille de proposer des stages périodiques. Ceci améliorera les chances d’une bonne orientation individuelle ;

2. L’introduction d’un cours d’histoire contemporain, permettant aux élèves de discuter des thèmes et évènements d’actualité, comparable à l’éducation civique, mais dès le début du lycée ;

3. Propose des cours montrant des astuces pour la vie quotidienne, déclaration d’impôts ou même comment rédiger un CV ;

4. Souhaite une adaptation du système scolaire aux temps courants, en traitant par exemple plus de textes d’actualité et la littérature moderne ;

5. Insiste sur le fait que les nouvelles technologies devrait être plus utilisée dans les classes, par le biais d’une communication par e-mail et des cours présentés sur powerpoint ;

6. Revendique une rénovation sur les sites scolaire, afin de populariser un environnement respectable à l’environnement et à l’homme. Ceci pourrait être réalisé avec l’installation d’un nombre important de bancs, renaturation des sites scolaires, tri de déchets, plantes dans la salle de classe et autres outils de décorations ou la création d’espaces créatifs ;

————————————————————

Conclusion, l’enseignement secondaire est pour l´élève un stade important de son développement personnel. Il s‘ouvre au monde et s’oriente pour le futur. Pourtant, beaucoup des élèves se sentent surchargés et mécontents. C’est pourquoi, le ministère doit s’engager d’autant plus pour le futur individuel des élèves avec la modernisation du programme scolaire, ainsi que l’adaptation du système aux temps modernes. Le système scolaire actuel, des pays développés, restant le seul pilier social inchangé et d’une attitude rétrograde.

Author: Viktoria

Share This Post On