Prise de position du Parlement des Jeunes relative à la Déclaration de Politique Générale sur l’Etat de la Nation du Premier Ministre le 5 mai 2010 à la Chambre des Députés

Le Parlement des Jeunes a analysé avec grand intérêt la Déclaration de Politique Générale sur l’Etat de la Nation du Premier Ministre.

Le Parlement des Jeunes constate que le Gouvernement:

 

  • affiche  la volonté et l’ambition politique d’entreprendre des démarches pour sortir le Luxembourg de la crise économique actuelle ;
  • propose une série de pistes et mesures, notamment élaborées lors de la tripartite, pour faire des économies au niveau du budget de l’Etat dans les prochaines années ;

 

Le Parlement des Jeunes regrette que le Gouvernement :

 

  • n’a pas vraiment su profiter de la situation économique favorable des dernières années pour préparer le Luxembourg aux défis de demain ;
  • s’est principalement limité à présenter des mesures et pistes pour réaliser des économies et n’a pas présenté une réelle stratégie de priorités et de durabilité pour la politique des investissements, permettant de préparer et d’assurer l’avenir économique et les acquis sociaux au Luxembourg

 

Le Parlement des Jeunes appelle le Gouvernement :

 

  • de veiller à ce que les mesures de restrictions budgétaires ne se feront pas au détriment des plus faibles et des personnes dans le besoin, notamment des enfants, jeunes et jeunes familles. Les mesures doivent être à tous les niveaux socialement équitables;
  • de ne pas compromettre l’avenir de la jeune génération et d’investir d’avantage et prioritairement dans l’avenir des jeunes, notamment en favorisant des investissements dans l’éducation, le logement pour étudiants et jeunes familles, les transports publics et des secteurs économiques durables et porteurs d’avenir;
  • de donner au Luxembourg des perspectives d’avenir durables et d’élaborer un plan et concept national cohérent de priorités stratégiques d’investissements dans une économie durable, qui prend en considération aussi bien les facteurs sociaux que les facteurs environnementaux et économiques.

Author: sbritz

Share This Post On

Submit a Comment